Get Adobe Flash player

Calendrier

se_module_calendrier_92 - style=default - background=
<<   201612<201711 décembre >20181   >>201812
di lu ma me je ve sa
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
92201712

Newsletter

36 9ecd376e5371efaef9aad9bc9143aed8 s 

Conformément au plan divin, le mouvement adventiste a commencé sa marche prophétique vers le royaume des cieux en 1844. Les pionniers de ce mouvement étaient peu nombreux, et ils gardaient en mémoire la façon désagréable dont on les avait chassés de leurs Églises pour avoir accepté la doctrine de l'Avent; aussi n'étaient-ils pas très sûrs de la direction à prendre. Ils étaient certains des doctrines qu'ils avaient reçues, mais tâtonnaient quant à la forme d'organisation qu'ils devaient adopter, et se demandaient d'ailleurs s'ils devaient s'organiser.


En effet, la plupart d'entre eux avaient un souvenir si aigre de la manière dont les Églises fortes et bien organisées avaient utilisé leur pouvoir pour s'opposer à la vérité de l'Avent, qu'ils craignaient d'instinct toute forme de gouvernement centralisé. Cependant, certains responsables arrivaient à une conviction de plus en plus claire à ce sujet : il fallait, selon ces pionniers, adopter une forme de gouvernement si l'on voulait que l'ordre règne et que le mouvement se développe. Des messages de la plume d'Ellen White contribuèrent à confirmer cette conviction.

 

 

En résultat, le nom d'adventistes du septième jour fut choisi, en 1860, et une association légale fut créée pour gérer les biens de l'Église. Puis, en 1861, dans l'État du Michigan, notre première fédération d'Églises s'est organisée. Cela impliquait la création d'Églises locales, dont les membres signent une convention ecclésiastique, et la réunion d'un certain nombre d'entre elles en une seule organisation, que nous appelons aujourd'hui fédération. On décida également de donner des lettres de créance aux prédicateurs afin de protéger les Églises contre les imposteurs qui chercheraient à en faire leur proie.


La Conférence générale fut organisée en 1863 ; elle réunit les différentes fédérations d'Églises nouvellement constituées. Ainsi furent posés les premiers jalons d'un mouvement organisé et solide.

 


[Extrait Introduction du Manuel d’église, édition 2007]

 

Source de l'image 1 : site de la FEAM

 

 

Recherche

Se connecter